Grippe, virus hivernal

La grippe se manifeste le plus souvent, sous forme d’épidémie saisonnière. En France, on estime qu’entre 700 000 et 4,5 millions de personnes consultent pour syndrome grippal lors d’une épidémie. En moyenne, 2,7 millions de personnes seraient concernées chaque année.

Cette infection respiratoire aiguë et contagieuse est due aux virus influenzae. Les virus grippaux se répartissent en types A, B et C. Les virus de type A circulent chez de nombreuses espèces animales – volailles, porcs, chevaux – alors que les virus de type B circulent essentiellement chez l’homme. Les virus A et B sont à l’origine des épidémies saisonnières chez l’homme mais seul le virus A est responsable de pandémies. Le virus C occasionne des cas sporadiques.

Epidémiologie

L’épidémie survient entre les mois de novembre et d’avril et débute le plus fréquemment fin décembre, début janvier. Elle dure en moyenne 9 semaines. La grippe peut entraîner des complications graves chez les sujets à risque – personnes âgées ou sujets fragilisés par une pathologie chronique. La mortalité imputable à la grippe saisonnière concerne essentiellement les sujets âgés – plus de 90% des décès liés à la grippe surviennent chez les personnes de 65 ans et plus. Le grand nombre de malades chaque année, les complications parfois mortelles de la maladie et les possibles changements génétiques du virus grippal, font de la grippe un problème majeur de santé publique.

Les virus de la grippe se transmettent de personne à personne par les sécrétions respiratoires à l’occasion d’éternuements ou de toux. Ils peuvent également se transmettre par contact à travers des objets souillés. Les lieux confinés et très fréquentés – métro, bus, collectivités – sont propices à la transmission. La période d’incubation de la maladie varie de 1 à 3 jours.

Symptômes et traitement

Le plus souvent, les symptômes de la grippe apparaissent soudainement. Fièvre, fatigue, courbatures, maux de tête, sont les premiers signes de la maladie. Ces symptômes disparaissent en une à deux semaines. Il s’agit d’une grippe dite simple. De nombreux autres virus que ceux de la grippe occasionnent un tableau clinique similaire. Dans le cas d’une grippe dite compliquée, les complications sont dues aux virus eux-mêmes ou aux surinfections bactériennes – pneumonie – qu’ils peuvent engendrer. En période d’épidémie, les grippes compliquées touchent principalement les personnes âgées et les personnes fragilisées (maladie chronique, cardiaque, pulmonaire, métabolique…).

Le traitement est avant tout dirigé contre les symptômes : médicaments contre la fièvre et les douleurs. Il existe également un traitement spécifique qui fait appel aux antiviraux mais dont l’utilisation reste limitée. Pris précocement, il diminue alors la durée et l’intensité des symptômes. Le traitement par antiviraux ne remplace pas la vaccination contre la grippe. Des recommandations sont régulièrement mises à jour et disponibles sur le site du Haut Conseil de Santé Publique.

Mesures d’hygiène

Certaines mesures d’hygiène simples peuvent contribuer à limiter la transmission d’une personne à l’autre :

Se couvrir la bouche à chaque fois que l’on tousse

Se couvrir le nez à chaque fois que l’on éternue

Se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique jetés dans une poubelle avec couvercle

Ne cracher que dans un mouchoir en papier à usage unique jeté dans une poubelle recouverte d’un couvercle

Tous ces gestes doivent être suivis d’un lavage des mains.

Concernant l’entourage d’un malade, il est recommandé de :

Eviter les contacts rapprochés avec les personnes malades, en particulier pour les personnes à risque Se laver les mains à l’eau et au savon après contact avec le malade ou le matériel utilisé par le malade Nettoyer les objets couramment utilisés par le malade

Vaccination

La vaccination constitue le meilleur moyen de protection contre la grippe. Elle doit être faite au moins deux semaines avant le début de la saison grippale, à l’approche de l’hiver. La vaccination doit être renouvelée tous les ans. En effet, en raison des modifications constantes des virus grippaux, le vaccin contre la grippe peut différer dans sa composition d’une année sur l’autre.

La vaccination est possible pour tous les individus à partir de six mois ; elle est recommandée pour les personnes à risque en raison de possibles complications – les personnes de 65 ans et plus, les personnes – adultes et enfants – atteintes de certaines maladies chroniques ; les personnes séjournant dans un établissement de santé de moyen et long séjour.

Source : www.hcsp.fr

À découvrir également

Huile de jojoba, soin de l’épiderme

Huile de jojoba, soin de l’épiderme

Star de la salle de bain, l’huile de jojoba nourrit cheveux, peau et ongles, et s’utilise également comme démaquillant. Compatible avec la structure cellulaire de tous les types de peaux, elle se révèle bénéfique quel que soit l’âge. D’où vient-elle ? Cette huile est une cire liquide obtenue par pression des graines du jojoba – appelé […]

Chiens Guides sur les lieux de travail

Chiens Guides sur les lieux de travail

Affiliée à la Fédération Française des Associations de Chiens Guides d’Aveugles, reconnue d’utilité publique, ainsi qu’à la Fédération internationale des Chiens Guides d’Aveugles, l’association Chiens Guides Grand Sud-Ouest contribue par ses actions à l’insertion des...

Don du sang, acte nécessaire

Don du sang, acte nécessaire

Indiqués dans deux grands cas de figures que sont les situations d’urgence et les besoins chroniques, les dons du sang permettent de sauver des vies et contribuent à soulager les personnes atteintes de pathologies graves. Un acte nécessaire Secours d’urgence,...

Croix Rouge chez vous

Croix Rouge chez vous

Pour faire face à cette situation exceptionnelle liée à la crise du COVID-19 et assurer sa mission d’aide aux personnes vulnérables, la Croix-Rouge française a mis sur pied un dispositif exceptionnel de conciergerie solidaire. Afin de maintenir le lien social des...

Automassage, que des bienfaits !

Automassage, que des bienfaits !

Surmenées, stressées, fatiguées… L’automassage est une solution particulièrement indiquée pour se détendre grâce à des techniques simples et efficaces. Technique du Do In Cette technique d’automassage japonaise dérivée du Shiatsu, vieille de plus de 5000 ans, repose...

Abonnement newsletter

Abonnement newsletter

Recevez nos derniers articles directement dans votre boîte email.

Vous avez bien été ajouté dans notre liste. Veuillez vérifier votre boîte email pour confirmer votre inscription.