Velouté, crème ou potage, faite maison ou préparée, la soupe est un aliment santé indispensable, porteur de bienfaits et synonyme de plaisir.

Impossible d’y échapper, la soupe est l’invitée de presque tous les repas. Pas de magazine qui n’en vante les vertus dans ses pages cuisine. Pas un restaurant qui n’ait modifié sa carte pour y introduire ce plat remis au goût du jour. Les bars à soupe ont fait leur apparition, copiant avec succès une formule expérimentée à Londres et à New York. Aujourd’hui pour manger branché, dégustez une soupe au potiron ou aux poireaux où vous le souhaitez ! Froide et désaltérante en été, chaude et requinquante en hiver, une soupe se savoure toujours avec plaisir. Sur le plan nutritif, elle apporte un volume appréciable d’eau – important en toutes saisons – et contribue ainsi à satisfaire nos besoins hydriques. Il est recommandé de ne la saler que légèrement afin d’éviter tout excès de sodium.

Soupe pour tous les goûts

La formule selon laquelle il est recommandé de manger cinq fruits et légumes par jour est facile à réaliser en mangeant de la soupe. Les légumes de la soupe apportent minéraux et vitamines, augmentant ainsi la densité nutritionnelle du repas.

Carottes, navets, potiron, poireaux, oignons, ail, courgettes, choux sont les plus courants. Quelques herbes aromatiques, des feuilles d’oseille, d’épinards ou d’arroche et le tour est joué ! Les nutritionnistes rappellent que les féculents doivent être consommés régulièrement. Traditionnellement des pommes de terre, des pâtes ou de la semoule sont ajoutés aux ingrédients de la soupe. Il est possible d’ajouter également une poignée de lentilles, de haricots blancs ou de pois cassés. Ces légumes secs donnent un goût particulier et une douce consistance. Quant aux épices, elles changent totalement l’arôme d’un plat et une pointe de curry, un tour de moulin à poivre ou de muscade donnent une touche originale.

Les textures sont primordiales, il est recommandé de les varier. Une soupe classique de légumes n’a pas la même saveur si elle est moulinée ou si les morceaux de légumes sont à croquer. Au moment de servir, parsemer l’assiette fumante d’herbes hachées, de fruits secs (amandes effilées, noisettes ou noix concassées) ou d’une noix de beurre doux ou demi-sel. Les gourmands ajouteront une cuillère de crème fraîche, d’huile d’olive ou quelques croûtons.

Réconfortantes à souhait, les soupes permettent de faire facilement le plein de vitamines et de fibres. Variez les plaisirs et donnez libre cours à vos envies puisque l’ensemble des légumes du potager peut se glisser dans l’assiette !

Hélène Kleszez