Nos grand-mères avaient une bonne connaissance des vertus des plantes et des fruits qu’elles utilisaient en pommade ou en décoction pour soulager les petits maux.

Ces recettes de grand-mères, oubliées pendant des décennies, sont remises au goût du jour pour notre bien être, notre santé ou notre beauté. Ingénieuses, elles sont souvent aussi économiques qu’écologiques. La plupart des ingrédients, d’une grande simplicité, permettent d’éviter l’utilisation de produits transformés pouvant se révéler peu respectueux de l’environnement et nocifs pour la santé.

Citron, argile, huiles végétales, huiles essentielles, plantes aromatiques sont à l’honneur. Pour soulager les petites douleurs, les petits maux, rien de tel que les astuces de grand-mères !

Maux de gorge

Le thym frais : avec ses propriétés antiseptiques, cette plante agit favorablement sur les maux de gorge. Faire infuser du thym frais dans de l’eau bouillante quelques minutes et boire cette infusion.

Soigner une coupure

Lorsqu’une coupure est légère, il est possible de stopper le sang en recouvrant la plaie de poivre noir. Cette astuce permet au sang de coaguler immédiatement et de favoriser la cicatrisation.

Contre le mal de tête

Un cataplasme à l’argile : dans un saladier, mettre cinq cuillères à soupe d’argile verte en poudre et recouvrir de la même quantité d’eau. Laisser reposer pendant une heure afin d’obtenir une pâte et mélanger. La pâte doit être souple. Ajouter une à deux gouttes d’HE de lavande. Étaler cette pâte sur un linge en coton et appliquer ce cataplasme froid sur le front, l’argile contre la peau, pendant une heure. Rincer à l’eau claire.

SOS boutons

Pour se débarrasser des boutons et comédons : tapoter dessus avec un coton tige imbibé d’HE d’arbre à thé aux propriétés désinfectantes. Répéter ce geste plusieurs fois par jour jusqu’à ce que le bouton s’assèche et finisse par disparaître.

Anti-insomnie

Les feuilles de mélisse ont des propriétés calmantes et sédatives pour lutter contre les insomnies. Il faut les prendre en infusion une heure avant de se coucher. Une cuillère à café de feuilles de mélisse séchées dans une tasse d’eau chaude. Laisser infuser dix minutes, filtrer et déguster.

Lutter contre la constipation

Un des meilleurs remèdes pour lutter contre la constipation est le kiwi, fruit extrêmement riche en fibre. Manger deux kiwis par jour aide à résoudre ce problème. Ce fruit aide également à maintenir le bon équilibre des bactéries dans le colon.

Combattre les infections urinaires

La busserole, de la même espèce que certaines bruyères, est efficace contre les infections urinaires bactériennes. Prendre 2 à 3 fois par jour, 15 à 20 gouttes de teinture-mère de busserole dans un peu d’eau. Ne pas dépasser 3 semaines de traitement consécutif.

En prévention de l’hiver

L’échinacée, à prendre en traitement préventif, est recommandé pour stimuler les défenses immunitaires et prévenir les infections. En cure de 15 jours à 3 semaines, en tisane et à renouveler au cours de l’hiver en cas de rhume à répétition. Un gramme d’échinacée pour 150 ml d’eau.

Laura Delacour

Le ginseng : une racine bienfaisante

Utilisée notamment en médecine traditionnelle chinoise, cette racine contribue à l’amélioration d’un grand nombre de fonctions immunitaires. L’Organisation Mondiale de la Santé reconnaît les effets toniques du ginseng sur l’organisme des personnes fatiguées ou affaiblies. Des études tendent à démontrer que cette racine serait intéressante pour fournir une meilleure protection contre la grippe. Ses actifs spécifiques augmentent l’oxygénation des cellules et améliorent les échanges énergétiques. Ses effets sont bénéfiques à la résistance physique, pour les performances intellectuelles et l’énergie sexuelle. Cette racine aide également à combattre le stress.