Paysages à la douceur cotonneuse, pins couverts de neige, cascades figées en parois de glace, de novembre à mars, le Québec vit au rythme de l’hiver, donnant aux panoramas une dimension irréelle.
Randonnées en traîneaux à chiens au cœur de la forêt, raids en motoneige sur les pistes blanches, balades en raquettes ou ascension de cascades de glace, le Québec offre toute sa splendeur hivernale aux adeptes d’évasions insolites et de grands espaces. La seule obligation pour découvrir sereinement cette belle province canadienne où le mercure peu atteindre les -30°C : des vêtements bien chauds ! Le temps est généralement sec avec de belles journées ensoleillées, permettant ainsi de supporter la rigueur des températures hivernales.

Belle excursion

Débuter ce fabuleux voyage par la chute Montmorency, face à l’île d’Orléans et à seulement quelques minutes de la ville de Québec. Sa falaise de glace, modelée par le froid au début de l’hiver, haute de 83 m, est plus élevée que celle des chutes du Niagara haute de 52 m ! Les amateurs peuvent grimper les parois gelées de la falaise qui encadrent la chute pour vivre une expérience peu commune.
Avant de revenir vers la capitale québécoise, un petit détour s’impose pour découvrir la basilique Sainte-Sophie de Beaupré, de style néo-roman ; elle attire chaque année plus d’un million de visiteurs. Après cette halte, il est de temps de faire connaissance avec Québec où se trouve la seule cité fortifiée d’Amérique du Nord. Cette cité est classée au patrimoine mondial de l’Unesco pour sa richesse architecturale. Continuer la visite par la place Royale, sur les pas des premiers Français débarqués au 16 ème siècle. Poursuivre ensuite jusqu’à la citadelle pour apprécier la vue spectaculaire sur la ville et le fleuve Saint-Laurent.

Nature intacte et détente

En hiver la province canadienne devient un territoire sans limites. Le charme de cette nature quasiment vierge, prend une dimension encore plus sauvage sous le manteau neigeux.
Départ pour le magnifique parc des Appalaches pour profiter des nombreuses activités de plein air que propose cette région à l’est de la ville de Québec. Randonnées en raquettes, virées en motoneige, balades à traineaux à chiens ou encore pêche sur glace.

© ThinkstockPhotos

© ThinkstockPhotos

L’aventure est à la portée de tous et on se prend à imaginer aux détours d’un chemin, la rencontre avec le fameux caribou. Rien de mieux, après une bonne journée en plein air, que de trouver le confort d’une auberge avec une belle flambée dans la cheminée ou une séance de spa. De nombreux hôtels, à l’image de l’Appalaches Lodge Spa, proposent une expérience de détente et d’activités en pleine nature afin de découvrir la région Chaudière-Appalaches. Cet établissement, composé de grands chalets en bois dispersés à flanc de montagne, est une porte ouverte sur les grands espaces, à parcourir en cani-raquettes, accompagné de chiens Malamutes. Après une journée en pleine nature, s’offrir une séance de bains à remous au milieu de la neige et des volutes de vapeur permet de vivre une expérience vivifiante et féerique.
Les adeptes de ski trouveront également, à une heure de la ville de Québec, le paradis de la poudreuse. Avec 600 cm de neige en moyenne, le Massif du Sud offre 29 pistes de ski alpin, 64 kilomètres de sentiers de ski de fond et de raquettes dans une nature exceptionnelle ainsi que des sentiers de motoneige qui font l’orgueil de la région.
Terre rude mais hospitalière, le Québec laisse une large part au bien-être et à la détente tout en permettant l’exploration des grands espaces.

Original : l’Hôtel de Glace

Du 4 janvier au 26 mars 2017, situé à seulement 10 minutes du centre-ville de Québec, l’Hôtel de Glace ouvrira ses portes. Avec ses voûtes de neige majestueuses, ses sculptures de glace cristalline et ses 44 chambres et suites à faire rêver, l’unique hôtel de glace en Amérique a déjà séduit plus d’un million de visiteurs depuis 2001.

www.hoteldeglace-canada.com