La saison la plus froide de l’année nécessite de prêter attention et soin au jardin comme aux plantes. Quelques conseils pour maintenant et pour la saison suivante…

Et le jardinier dompta Mister Winter…

Décembre reste globalement clément dans la moitié sud, mises à part quelques gelées précoces pouvant endommager sans gravité les plus jeunes pousses. En revanche, en janvier et surtout en février, souffle un air plus vif, à l’effet destructeur sur les végétaux méditerranéens qui forment la tendance actuelle.

L’amateur averti, bien préparé, laissera le froid s’époumoner et ne s’en affolera pas.

Pour gagner du temps, à l’achat d’une plante, pensez à demander son degré de résistance au gel. Vous saurez ainsi lesquelles doivent être protégées. Evitez les momies systématiques qui défigurent dès novembre votre jardin ou votre terrasse. Les voiles de protection enroulés sur au moins deux épaisseurs et non serrés sur les branches suffisent en général pour un simple coup de froid de quelques jours, voire même deux sacs (type poubelle) mis l’un dans l’autre et retournés sur la plante, tenus au sol avec quelques cailloux. Ces solutions doivent être réservées à de courtes durées.

Pour une période de froid intense, un paillage plus conséquent s’impose. Tout est bon pour limiter la progression de l’air froid vers les tiges et les racines (pots) : feuilles mortes, paille, papier journal froissé, l’ensemble inséré dans le branchage et autour du pot puis contenu par un voile ou du papier bulles. En dessous de -10°, chaque degré gagné compte pour la survie du végétal.

N’oubliez pas deux éléments importants : les températures en ville sont 5 à 8° plus élevées qu’en campagne et la neige est une bonne alliée. Elle joue un rôle de manteau protecteur mais abime le feuillage des lauriers roses, du lin de Nouvelle Zélande et déforme irrémédiablement les branches des cyprès desquelles il faut la dégager au plus vite. A défaut : coupez !

 

Didier Veaux

Abonnement newsletter

Abonnement newsletter

Recevez nos derniers articles directement dans votre boîte email.

Vous avez bien été ajouté dans notre liste. Veuillez vérifier votre boîte email pour confirmer votre inscription.