La Loire à vélo est un itinéraire unique pour les amoureux de découvertes et d’itinérances à vélo. À pratiquer selon ses envies, pour la balade ou en mode sportif, seul ou à plusieurs.

Sur un parcours de 900 km aménagé, balisé et sécurisé, vous traverserez le Val de Loire, du village de Cuffy, près de Nevers, à Saint-Brévin-les-Pins, au bord de l’océan Atlantique, face à Saint-Nazaire. Conçue pour une pratique sans difficulté, cette vélo-route est ponctuée de services adaptés aux cyclistes, hébergements, locations de vélos… La Loire à vélo constitue la section ouest d’Eurovélo 6, la grande transversale cyclable européenne. Le parcours la Loire à vélo, fort de 8 itinéraires, réunit toutes les conditions pour un séjour serein au cœur d’un paysage culturel vivant exceptionnel, jardins, châteaux, villes d’art et d’histoire, villages de caractère et autres sites remarquables.

Nous avons retenu un itinéraire découverte au départ de Tours pour se diriger vers quelques-uns des plus beaux châteaux de la Loire : Amboise, le Clos Lucé, Chenonceau, la cité royale de Loches pour arriver à Azay-le-Rideau.

En Touraine, les châteaux de la Loire font partie du paysage. Châteaux illustres ou manoirs plus anonymes, leurs silhouettes sont omniprésentes. Un bel héritage des rois de France, amoureux du Val de Loire.

Aux côtés des forteresses comme Loches puis des domaines royaux tel Amboise, ont fleuri de nombreux châteaux – Azay-le-Rideau, Chenonceau – à l’initiative de grands personnages du royaume et de la noblesse de cour. En suivant cet itinéraire cyclo-touristique, vous conjuguerez vacances actives et découverte du patrimoine.

Etape au Château royal d’Amboise

C’est sous le règle de Charles VIII, puis de François 1er que le château d’Amboise devint une résidence royale. Son rayonnement attira alors toute la cour du royaume de France, ainsi que de nombreux artistes et lettrés européens, Les anciens troubles du Moyen-Âge oubliés, on y vivait dans une ambiance quasi-continue de fastes et de luxe, Comptant aujourd’hui parmi les très grands châteaux du Val de Loire, Amboise témoigne parfaitement de cette Renaissance à la française importée d’Italie par des personnalités comme Léonard de Vinci, qui repose ici dans la chapelle Saint-Hubert. Vous pourrez ainsi découvrir les jardins, le mobilier précieux et la finesse de l’architecture.

Etape au Clos Lucé, parc Léonard de Vinci

Le roi de France, féru d’art et de sciences, avait fait venir Léonard de Vinci de son Italie natale pour lui offrir protection et lui donner les moyens de poursuivre ses travaux de recherche. Une visite au Clos Lucé est aujourd’hui une plongée dans l’univers de création pluridisciplinaire du savant italien : sciences, art de la guerre, peinture, musique… rien ou presque ne lui échappait. Les intérieurs présentent donc à la fois son cadre de vie, ainsi que nombre de ses créations et maximes. Le parc propose notamment de tester des inventions de Léonard de Vinci, reproduites à l’échelle et une découverte de son jardin.

Etape au majestueux Chenonceau

Le château de Chenonceau, aussi appelé le château des Dames, fait partie des plus majestueux châteaux de la Loire. Ses arches enjambent le Cher avec grâce. Chéri par Diane de Poitiers et Catherine de Médicis, le château de Chenonceau reste le plus visité de France après Versailles. Merveilleusement meublé… ne pas manquer la visite des cuisines ! On tombe sous le charme de ce château du 16e siècle et des somptueux jardins plantés de part et d’autre du donjon.

Etape à la cité royale de Loches

Le château de Loches est un château de première importance. Tout comme de nombreux châteaux de la Loire et du Centre, il a été construit par Foulques Nerra – ancêtre des familles anglaises de la lignée des Plantagenêt – sur d’anciennes fondations. Édifiée sur un long éperon rocheux, la cité fortifiée de Loches est dominée par un imposant donjon, chef d’œuvre de l’architecture militaire du Moyen-Âge. De la ville basse à la forteresse, les ruelles tortueuses sont jalonnées de joyaux architecturaux. Parmi eux, la collégiale Saint-Ours, splendeur romane à pyramides et le logis royal de la fin du Moyen-Age, haut lieu de l’histoire de France qui accueillit Jeanne d’Arc, Agnès Sorel et Anne de Bretagne.

Etape au plus célèbre, Azay-le-Rideau

Il s’agit d’un des châteaux les plus célèbres du Val de Loire. Édifié sous le règne de François 1er, le château d’Azay-le-Rideau offre tout le charme de la Renaissance. Chef d’œuvre de l’architecture du 16e siècle, il se dresse sur une île dessinée par l’Indre, entouré d’un parc romantique du 19e siècle. Ce château est doté de décors historiques prestigieux retraçant 4 siècles d’histoire et de somptueuses collections d’objets, de tapisseries et de mobilier. Au rez-de-chaussée, le visiteur découvre la restitution des décors et de l’ambiance du château au 19e siècle, notamment depuis sa restauration en 2017 qui lui a redonné son atmosphère luxueuse et confortable.

En effet, de 2013 à 2017, une campagne de restauration et de valorisation du château permit la rénovation de son parc jusqu’à celui de ses façades en passant par ses fastueux intérieurs. Enveloppé dans sa robe de tuffeau et apprêté avec élégance, Azay-le-Rideau est un château qui charme autant le regard que les cœurs.

>>>

Application mobile La Loire à Vélo

L’application « La Loire à Vélo » permet de naviguer sur l’itinéraire grâce à son GPS intégré ; l’occasion d’avoir toujours à portée de main votre carnet de voyage avec la cartographie détaillée de votre itinéraire, ainsi que les hébergements et loueurs “Accueil Vélo”, restaurants ou sites de visite que vous aurez vous même sélectionnés !

<<< 

Plus d’information sur www.loireavelo.fr