L’Entaille de Humboldt

à la Fondation Espace Ecureuil – 3 place du Capitole à Toulouse

jusqu’au 28 avril

L’exposition de Georges Peignard se parcourt comme un livre d’histoire, dont les images sépia racontent l’appropriation de la nature par l’homme. Naturaliste allemand du début du 19e siècle, Alexander von Humboldt donne son nom à une coupe pratiquée sur les arbres pour en extraire le maximum de bois. Georges Peignard s’inspire de cette première coupe, sur le premier arbre, par le premier homme, pour dérouler la conquête des territoires, la construction des habitations, des routes commerçantes, la colonisation, la mondialisation. Une cinquantaine de tableaux, de sculptures sur bois et de maquettes guident le visiteur sur les traces d’une nature vierge se couvrant progressivement d’empreintes humaines, d’outils, de maisons, de voies et de barbelés. Ces traces sortent parfois des toiles et se matérialisent au sol, sculptures en fer finement travaillées, dont la rouille évoque le temps qui défile.

Infos : 05 62 30 23 30 – www.caisseepargne-art-contemporain.fr