Excellente pour le cœur, le corps et l’esprit, la marche – quelle que soit la manière de s’y adonner – ouvre l’espace de la forme et du bien-être.

Marche nordique : pour un corps de rêve

Cette pratique met en action tout le corps à l’aide de bâtons de marche.
La technique : A chaque pas, il s’agit d’amplifier les pas de la marche normale en s’aidant de bâtons qui améliorent la propulsion. L’allure générale est tonique.
Ses bienfaits ? Parfait pour la ligne. Grâce à l’utilisation des bâtons, 90% de la musculature, dont celles des bras et du tronc sont sollicitées. La dépense calorique est importante et on puise dans les réserves de graisses, stockées dans les adipocytes. Tout cela sans solliciter en abondance les articulations !

Longe-Côte : marche plaisir en bord de mer 

Cette marche se pratique dans l’eau, en combinaison et chaussons de plongée.
La technique : Immergé.e jusqu’à la poitrine pour éviter de se cambrer, on fait des longueurs le long de la plage en variant le rythme et le type de pas (rapide, en arrière…) et en s’aidant des bras. Face à une vague, ne pas tourner le dos, prendre la vague de face et la franchir en sautant avant qu’elle ait fini de se creuser.
Ses bienfaits ? Effets apaisants et dynamisants de l’eau de mer, des embruns et du grand air. On dépense un nombre important de calories et on s’affine grâce au constant travail de gainage, facilité par le massage de l’eau et l’effet contention de la combinaison. Tout ce travail s’effectue sans abîmer les articulations !

Marche sportive : pour régénérer l’organisme

Il s’agit de marcher à pas rapides sans se déhancher ni courir.
La technique : L’attitude doit être tonique. Regarder loin devant soi en bombant le torse, en tirant les épaules vers le bas et l’arrière tout en gardant les bras pliés à 90% près du corps. La cadence doit être rapide, il faut avancer vite en déroulant totalement le pas. La respiration doit être profonde ; inspirer par le nez et expirer par la bouche.
Ses bienfaits ? La respiration, combinée à la transpiration pendant l’effort, permet d’éliminer les toxines tout en favorisant l’oxygénation du corps. Cette pratique est idéale pour régénérer l’organisme. La marche sportive entretient la silhouette, tonifie tout le corps et permet de brûler jusqu’à 500 Kcal/heure.

Randonnée : pour évacuer le stress

Cette marche ce pratique sur différents terrains et permet de découvrir et de profiter des paysages. Inutile de marcher vite car le but est de marcher longtemps. Il faut donc adopter un rythme modéré avec de fréquentes poses.
La technique : Dans les montées, se redresser et contracter les abdos tout en déroulant le pied qui doit être posé bien à plat. Dans les descentes, garder les genoux souples et fléchis. Ne pas hésiter à s’aider de bâtons.
Ses bienfaits ? Cette activité a des effets bénéfiques sur le système cardio-pulmonaire et respiratoire, sans contrainte musculaire forte. Elle permet d’augmenter l’endurance et de brûler des calories. Les muscles externes des cuisses en particulier sont très sollicités.

Marche afghane : la plus endurante

Les caravaniers afghans la pratiquent pour parcourir de longues distances à bonne allure sans faiblir. Accessible à toute personne valide, cette marche s’impose pour marcher vite et sans fatigue. Basée sur le principe de la synchronisation de la respiration avec le pas tout en tenant compte de la configuration – déclivité ou plat – du terrain, cette pratique permet d’adapter l’effort et de parcourir de longues distances.
La technique : Inspirer sur les trois premiers pas, apnée au quatrième puis expirer sur trois pas et poumons vides au quatrième. Plus la pente est raide, plus le rythme – les pas d’inspiration et les pas d’expiration – est court, sans retenir sa respiration.
Ses bienfaits ? Véritable pratique d’endurance, cette technique de marche augmente la consommation d’oxygène et régénère l’organisme. Le gain d’énergie réside dans l’harmonisation du geste et du souffle.

Penser posture

Quelle que soit la marche pratiquée, il y a quelques règles à respecter pour ne pas se faire mal : garder le dos bien droit, la tête haute et s’aider du mouvement des bras pour s’équilibrer.
Sources : www.marchesverslaforme.comwww.sentiersbleus.frwww.ffrandonnee.fr

Abonnement newsletter

Abonnement newsletter

Recevez nos derniers articles directement dans votre boîte email.

Vous avez bien été ajouté dans notre liste. Veuillez vérifier votre boîte email pour confirmer votre inscription.