Huit aliments qui éliminent les graisses consommées pendant un repas, avant qu’elles soient assimilées et surtout stockées là où l’on ne veut pas du tout qu’elles le soient !…

Atouts santé !

L’asperge est riche en vitamines C et B6 qui vont déclencher la transformation d’un acide aminé appelé tyrosine en noradrénaline. Ce neurotransmetteur sert à réduire l’appétit et empêche le stockage des graisses dans l’organisme. Des vertus qui sont les bienvenues pour les personnes qui doivent limiter leur taux de cholestérol ou de lipides dans le sang et qui surveillent également leur ligne !

Le chou est l’allié minceur par excellence ! Ses composants – vitamine C, cobalt, zinc, magnésium – favorisent la perte de poids. Le chou élimine les graisses avant même qu’elles soient assimilées par l’organisme et évite qu’elles puissent se coller aux parois et aux tissus adipeux. Le risque de réserves grasses est ainsi limité !

Grâce à son effet laxatif, le céleri débarrasse le système digestif des graisses qui l’encombrent en favorisant leur élimination. Il agit aussi comme un véritable capteur de graisses et en supprime une partie avant qu’elles ne s’amassent dans les tissus adipeux.

Rouge, jaune ou vert, le poivron parfume agréablement les plats et surtout favorise l’élimination des graisses avant leur assimilation. Les lipides n’ont pas le temps d’arriver dans le sang et les tissus, ce qui limite le risque de stockage. Tout comme l’asperge, le poivron stimule la noradrénaline.

Atouts saveurs !

La forte teneur en fibres de l’aubergine est un véritable piège pour les graisses ralentissant ainsi le taux de lipides dans le sang. Résultat : pas de risque de stockage de graisses, ni de mauvais cholestérol.

Le persil aux vertus laxatives et digestives, débarrasse le corps des graisses qui encombrent le système digestif et les tissus adipeux. Un véritable allié détox !

La pectine contenue dans la pomme se révèle être un précieux allié brûle-graisse. Une fois dans l’estomac, cette fibre soluble se gonfle d’eau, absorbant au passage les lipides et les glucides. Le taux de graisses assimilé au cours d’un repas est ainsi moindre.

Le son d’avoine contient des fibres solubles lui permettant d’absorber les graisses consommées et de limiter aussi leur consommation en procurant un effet de satiété. Saupoudrer le repas avec du son d’avoine est ainsi une garantie minceur !

Source : Le régime brûle-graisses, maigrissez grâce aux aliments brûleurs de graisses de Claire Pinson, Poche Marabout, 2013